elmouatassimduhamel.blog4ever.com


Contrôle de cours expression écrite


 
La rencontre avec le loup :
 
La gravure de Gustave Doré est à la fois très précise car les arbres et les feuillages sont réalistes mais celle-ci est aussi très étrange car le petit chaperon rouge ne semble pas du tout effrayé d'autant plus que la proximité entre les deux personnages est impressionnante.
Le loup entoure la fillette et il est de dos comme pour montrer sa duplicité. Le regard du petit chaperon rouge et du loup ne se croisent pas : ils regardent dans deux directions opposées.
La gravure n'est pas très ressemblante au texte de Charles Perrault car les personnages ne semblent pas se parler ni se regarder. De plus, le lieu et les personnages ne sont pas décrits dans le texte alors qu'au contraire, les personnages et les lieux sont très précis sur la gravure.
Il y a une différence entre les textes de Perrault et les gravures de Gustave Doré car les textes de Perrault font intervenir le merveilleux, les enchantements ; les personnages et les lieux ne sont pas décrits ou à peine. Dans ses gravures, Gustave Doré souligne le caractère bizarre du conte et ses images sont très réalistes et précises.

0 appréciations
Hors-ligne
Pour faire les paragraphes sur traitement de texte, utilise la touche tabulation" sur le clavier (il s'agit de la touche avec une flèche à gauche et une flèche à droite, sur ta gauche)
Professeur

Bonjour Mme Elmouatassim,

Voici mon contrôle d'expression écrite avec la tabulation :


La rencontre avec le loup :

La gravure de Gustave Doré est à la fois très précise car les arbres et les feuillages sont réalistes mais celle-ci est aussi très étrange car le petit chaperon rouge ne semble pas du tout effrayé d'autant plus que la proximité entre les deux personnages est impressionnante.
Le loup entoure la fillette et il est de dos comme pour montrer sa duplicité. Le regard du petit chaperon rouge et du loup ne se croisent pas : ils regardent dans deux directions opposées.
La gravure n'est pas très ressemblante au texte de Charles Perrault car les personnages ne semblent pas se parler ni se regarder. De plus, le lieu et les personnages ne sont pas décrits dans le texte alors qu'au contraire, les personnages et les lieux sont très précis sur la gravure.
Il y a une différence entre les textes de Perrault et les gravures de Gustave Doré car les textes de Perrault font intervenir le merveilleux, les enchantements ; les personnages et les lieux ne sont pas décrits ou à peine. Dans ses gravures, Gustave Doré souligne le caractère bizarre du conte et ses images sont très réalistes et précises.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres